La dyslexie affecte la lecture des mots, alors que la dysorthographie affecte l’orthographe en écriture. Une personne peut avoir une dysorthographie sans dyslexique, mais une personne ayant une dyslexie a nécessairement une dysorthographie.

La personne qui a de al difficulté en lecture et en orthographe n’a pas nécessairement une dyslexie-dysorthographie: une évaluation par un(e) orthophoniste vous permettra de mieux comprendre les difficultés.

La dyslexie-dysorthographie développementale serait d’origine neurologique.

Selon l’OOAQ (2014), 4% des enfants auraient un trouble du langage écrit, donc en moyenne un élève par classe.