On parle de retard de langage chez les enfants de 2 à 5 ans, lorsque leur langage ne se développe pas tel qu’il est attendu. Par exemple, l’enfant pourrait avoir un vocabulaire très limité, ne pas être compris par les personnes de son entourage, avoir des difficultés de prononciation, ne pas comprendre les consignes qu’on lui donne, avoir de la difficulté à faire des phrases assez longues pour son âge. Dans le cas d’un retard, l’enfant rattrape la norme au plus tard à l’âge de cinq ans.

Selon l’Ordre des orthophonistes et audiologistes du Québec (2014), 13% des enfants de 2 à 5 ans présentent un retard de langage.